Recommander cette adresse à un ami Imprimer le contenu de cette page Télécharger cette page en PDF
>> Vous êtes ici - Accueil Ninkarse

Accueil Ninkarse

Seuls 31 000 Ninkarse environ habitent au Burkina Faso. C'est un peu la pointe de l'iceberg, car en réalité la plupart des Gurense ou Frafra, dont les Ninkarse, habitent au Ghana voisin (environ 500 000 locuteurs).
Des chants ninkare sont accessibles sur le site www.frafra-ninkare.com

Histoire :

Le peuple Ninkarse est originair de la région de Nalerigu / Gambaga au Ghana. Ils ont émigrés vers le nord et ont continué à être gouvernés par le grand chef de Nalerigu. Avec l'arrivée des forces coloniales françaises vers 1900, ce lien avec le chef de Nalerigu a été coupé à la suite de l'instauration d'une frontière artificielle entre les zones d'influence française (Haute-Volta, nom actuel : Burkina Faso) et anglaise (Gold Coast, nom actuel : Ghana). Cependant, l'interaction sociale avec les Frafras du Ghana est très fréquente (par exemple mariage, commerce etc.)

Langue :

Les Ninkarse parlent le ninkare. Les Kassena les appellent Nankana, et c'est ce nom qui leur a été attribué par l'administration et qui est devenu la dénomination officielle au Burkina Faso. Les Bissa et les Mossi les appellent « Frafra ». Eux-mêmes disent qu'ils s'appellent Ninkarse (singulier : Ninkarga), ou Gourse (singulier : Gournga) ou Farfarse (singulier : Farfarga).

Bases de l’économie :

Agriculture et petit élevage, commerce et tissage. On cultive le mil, le riz et les arachides et un peu de maïs. Le marché principal se situe à Guélwongo, à la frontière avec le Ghana.